65px

Nouvelles et événements 

60px
Bloc texte

Lauréat du concours XYZ

« Nocturne à la tête de chat » de Pascal Blanchet, lauréat du trentième concours de nouvelles XYZ.

 

La référence de la nouvelle littéraire vivante au Québec récompense un texte abordant la mise à l’écart des aînés.

 

XYZ. La revue de la nouvelle est heureuse de remettre un prix de 2 000 $ ainsi qu’une adhésion d’un an au Centre québécois du P.E.N. international au lauréat de son 30e concours de nouvelles, Pascal Blanchet. Par sa justesse de ton, sa narration chorale et son sujet, à savoir la mise à l’écart des aînés, la nouvelle « Nocturne à tête de chat » a littéralement conquis le jury cette année.

 

« Vissée à un fauteuil roulant, dans ce CHSLD – hangar sinistre qui essaie désespérément d’être pimpant – où tu croupis depuis quatre ans, où tu perds tes facultés une à une, d’abord le bras gauche, puis le bras droit, puis la parole sensée, puis la parole tout court, puis le rire, le sourire. »

 

« Nocturne à la tête de chat » met en scène un homme qui rend chaque jour visite à une vieille dame dans un CHSLD. Cherchant à lui faire retrouver son sourire, le narrateur éveillera, de façon surprenante, la curiosité de la directrice du centre… Nouvelle chorale, dont chacun interprétera la finale selon ce qu’il croit souhaitable pour autrui, « Nocturne à la tête de chat » est à lire dans le no 143 (automne 2020) de XYZ. La revue de la nouvelle, dont le thème est « Sex, drugs and rock’n’roll ».

 

Aussi sobre qu’émouvant, « Nocturne à la tête de chat » soulève la délicate question de notre rapport aux aînés. Réuni au printemps dernier, le jury, composé de Claude-Emmanuelle Yance, de Christiane Vadnais et de Jean-Paul Beaumier, était loin de se douter que ce texte – prémonitoire – ferait écho au drame humain qui allait bientôt se révéler au grand jour. Écrit en mémoire d’une dame de son entourage, « Nocturne à la tête de chat » confirme tout le talent de son auteur Pascal Blanchet. XYZ. La revue de la nouvelle est fière d’encourager cet écrivain et nouvellier en lui remettant un prix qui, pour la première fois dans l’histoire du périodique, s’élève à 2 000 $.

 

À propos de Pascal Blanchet, lauréat du 30e concours de nouvelles XYZ

Détenteur d’un doctorat en musicologie, Pascal Blanchet est entre autres scénariste pour la télévision depuis plus de vingt ans (Subito texto, Une grenade avec ça, Histoires de filles, Madame Lebrun, etc.). Il a été finaliste au concours Napoli Racconta de l’Université de Naples l’Orientale en 2014 pour sa nouvelle « Mal de dents » et à celui du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2018 pour « Max, la tempête et moi ». L’auteur travaille actuellement à un roman.

60px
70px